Le Mot de la pasteure : L’espérance d’une vie normale.

Le Mot de la pasteure : L’espérance d’une vie normale.

Après ce troisième confinement, nous avons l’espoir de retrouver une vie, progressivement normale. Nous sommes encore dans le temps de Pâques, le temps de la résurrection, le temps de tous les possibles. Un temps qui nous rappelle que la vie est plus forte que tout. C’est le temps de l’espérance. Ce temps nous invite à croire qu’il nous sera bientôt possible de sortir, d’aller au cinéma, au théâtre, au concert, au restaurant, d’inviter des amis, de la famille chez nous, pour partager ces moments de convivialité qui nous ont tellement manqué. Le temps de Pâques, c’est le temps d’une folle espérance !
Esther

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *