Retour sur une Assemblée générale…

Cette AG 2017 qui a lieu le dimanche 26 mars à l’issue du culte a réuni 24 membres. Avec les procurations reçues, 38 voix au total.

 

Cécile Souchon, présidente de l’association, dans son rapport moral, a rendu un chaleureux hommage au pasteur Christine Leis, qui a dû quitter en juin son poste pour raisons de santé.

Elle a relaté avec reconnaissance les circonstances de l’arrivée en juillet 2016 de notre nouveau pasteur, Esther-Mélanie Boulineau, et les changements induits par la vocation retrouvée du logement pastoral. Béthanie, après les rudes épreuves qu’elle a vécues, voit avec bonheur ses activités reprendre et s’étoffer, sans parler des cultes et repas de paroisse, du scoutisme toujours très actif, et de la relève de bénévoles qui se manifeste. La présidente détaille le travail du Conseil presbytéral et des différentes équipes qui l’ont soutenue. Elle évoque avec émotion le récent départ de Monsieur Gérard Lapairy.

Elle fait part ensuite à l’Assemblée d’un souci immobilier, à savoir l’état du « mur qui penche » dans la cour arrière de Béthanie. Elle donne un point sur cette situation préoccupante, source de désaccords et de tensions. Une restriction d’accès à la cour arrière a été mise en place pour assurer la sécurité de tous. Ce dossier suit son cours en lien avec la co-propriété mitoyenne, sous la houlette de notre avocat et avec le soutien du Conseil Régional.

Cécile Souchon nous invite à être toujours plus solides et solidaires, pour être, comme nous y sommes appelés, « une Eglise de témoins » dans ce monde que nous aimons.

 

Le pasteur Esther Mélanie Boulineau, pour débuter son rapport d’activités, cite la lettre de Paul aux Philippiens : « Faisons confiance à l’Esprit Saint pour qu’il nous donne la sagesse ».

Elle remercie la paroisse pour l’accueil qui lui a été réservé. Elle constate une joyeuse présence aux cultes et aux repas festifs (90 personnes à Noël par exemple, entre 25 et 50 en général) et une soif de formation biblique. Elle fait beaucoup porter ses efforts sur les jeunes et les visites à domicile.

Edifier-Former :

Ecole du dimanche et catéchisme un dimanche par mois après le culte : les enfants et jeunes déjeunent ensemble puis travaillent en groupe jusqu’à 16h. Suite à l’appel lancé, 5 monitrices et 2 catéchètes ont accepté de s’engager dans ce ministère.

Post KT : Un potentiel de 8 jeunes de 16 à 22 ans s’est révélé. Leur projet devrait se mettre en place très prochainement.

La Formation d’adultes est encore en cours d’organisation.

L’Animation biblique a lieu un soir par mois avec 5 à 7 participants pour un échange enrichissant.

Théo-Café a lieu un samedi matin par mois à 9h, autour d’un petit déjeuner, et réunit 8 à 9 participants.

L’Atelier littéraire et théologique, un échange autour d’un texte littéraire en rapport avec la Bible, a lieu un mardi par mois, proposé par Michèle Kolomitchouk.

Témoigner et Servir :

Le pasteur insiste sur l’importance des visites et rappelle qu’elle est à la disposition de ceux qui le souhaitent.

Lors des grands froids, une distribution de café et biscuits dans la rue a été menée dans le quartier par le pasteur, aidée de deux personnes. Elle rappelle l’Epître de Pierre (4, 10-11), qui nous invite à incarner notre foi dans le service du prochain, chacun selon nos capacités.

 

Deux nouveaux membres ont été élus au Conseil Presbytéral lors de cette AG : Madame Carole Calixte MBIANDA et Monsieur Philippe VERON qui ont pris la parole pour se présenter brièvement.

 

(Merci à Nicole Soubeyran dont le compte rendu a permis de rédiger ce résumé).

 

Rapport financier

Nous avons honoré la cible régionale 2016 qui nous avait été fixée par l’Eglise Unie.

Nous avons bénéficié encore une fois d’une générosité et d’une fidélité remarquables (dons nominatifs, dons après cérémonies) qui nous ont permis de faire face à nos besoins de fonctionnement courant. Nous mesurons les efforts que cela représente pour certains !

Grâce à nos quelques réserves, et à l’apport complémentaire fourni par la mise à disposition des salles, nous avons également pu réaliser des travaux utiles pour maintenir notre patrimoine immobilier (presbytère en particulier).

 

Le budget ordinaire 2017 a été fixé à 54 880€, en baisse donc par rapport au budget 2016 (57 500€). Notre cible régionale s’élève cette année à 34 580 €.

Pour envisager avec sérénité l’avenir, il devient très urgent de parvenir à renouveler et à élargir l’assiette de nos cotisants réguliers. Nous sommes invités à avancer par la foi mais… n’oublions pas que Béthanie est encore à ce jour bénéficiaire de la solidarité régionale.

 

Par ailleurs, plusieurs défis se profilent à l’horizon : changement de la chaudière du temple (cette année !), travaux probables en lien avec le mur de la cour, travaux de mise aux normes.

Pour cela, il importe que nous réfléchissions à la manière dont nous voulons reconstituer nos réserves.

Claire-Lise Lombard

 

Rappel

Les Assemblées générales de nos Eglises ont vocation à être un temps fort de notre vie communautaire. Pour y participer pleinement (avec le droit de vote), il convient d’être inscrit comme membre de l’Association cultuelle de l’Eglise protestante unie de Paris-Béthanie (en faire la demande avant le 31 décembre 2017 pour l’AG 2018 : avis aux intéressés !)